Vous êtes ici : Accueil > Vie du lycée > Activités Interdisciplinaires > Deux villes en démocratie : Dieppe et Golfoville.
Publié : 21 mai 2012

Deux villes en démocratie : Dieppe et Golfoville.

Un projet pédagogique a été réalisé par les classes de seconde GT et leur professeur de philosophie Mme Le Strat.

Ce projet a été mené par les élèves des trois classes de seconde technologique du lycée dans le cadre du cours de philosophie qui assure l’éducation civique de nos jeunes citoyens, autour de la réflexion sur trois concepts : l’individuel, le collectif, l’universel.

Phase 1 : Portraits de dieppois :
Tout a commencé avec la découverte du travail de Paul Bonmartel qui a exposé des portraits de dieppois, montrant à tous de quoi, de qui la ville est faite, la révélant dans sa diversité. Une partie de cette exposition est venue jusqu’à nous, au CDI, et tout en la découvrant nous avons pu réviser notre travail sur la diversité du champ social et sur la démocratie.

Phase 2 : L’édification de Golfoville :
En réponse à cela, les élèves ont créé leur propre exposition. Ils ont inventé leur propre ville, et s’y sont représentés dans leur diversité.
Cette exposition est visible du 21 mai au 13 juin 2012 au CDI.

• De l’individuel :
- Tous citoyens mais tous différents : chacun ses goûts, ses loisirs, sa famille, sa profession, ses engagements. Chaque citoyen évoque pour vous deux de ces aspects.
- L’édifice social est représenté dans sa pluralité avec des professions diverses.
- La vie familiale est elle aussi évoquée dans ses diverses formes

• Du collectif :
- Les élèves ont privilégié les relations dans le quartier en créant des liens familiaux, des loisirs communs, des initiatives communes, etc.
- Certains se sont déclarés candidats à la mairie et ont présenté un programme électoral.
- De nombreuses associations ont vu le jour : « M’Lire », « Hip et Hop », « Handi Ball », « Jeune maman aidée, bébé protégé », « Baby Lost », « Stop à la maltraitance des animaux », « Ados en difficulté, parents débordés », etc.
- Les grands champs démocratiques sont mis en action montrant qu’il s’agit d’une cité démocratique : politique, résistance, éducation, réflexion, libres initiatives.

• De l’universel :
Bien au-delà du cadre de cette petite communauté, quelques combats au nom de valeurs qu’ils ont tenus à défendre : du mariage des homosexuels au refus de la maltraitance des animaux.

Nous remercions la ville de Dieppe et Paul Bonmartel pour nous avoir prêté l’exposition qui fut à l’origine de tout, et Zuhre Ribeiro, notre documentaliste, sans laquelle rien ne serait possible.

Les élèves de 2nde GT1, GT2, GT3,
et leur professeur de philosophie.